Mujō

Japonais mujō 無常 (impermanence)

Tout est impermanent, rien n’a d’existence propre.

Toutes les existences, toutes les actions sont impermanentes, mujo. Tout est ku (vacuité), c’est à dire dans un champ constant d’interaction et de transformation.

Mujō (impermanence) et interdépendance sont la réalité de toutes les existences.

Si on ressent mujō, si l’on sent que tout est changeant, rien alors n’a de réalité, l’ego et les autres, tout est en transformation, sans noumène, impermanent. Si on ressent cela, on ne peut plus mentir. La foi véritable signifie ne pas mentir. Si on comprend que mujō, « c’est la vie », on peut devenir complètement profond et l’esprit s’approfondit. On se comprend soi-même. Zazen est très important.

Taisen Deshimaru

Imprimer