COVID-19 et méditation zen

Une source de paix et de bonheur
Une source de paix et de bonheur

Chère amie, cher ami,

Au regard de la situation actuelle due au Coronavirus, le dojo de méditation zen à Narbonne reste partiellement fermé.

A partir du samedi 12 juin 2021 les séances de méditations du samedi reprennent en présentiel et par skype le samedi matin à 10h00, nous rejoindre à 9h45.

La séance de méditation des mercredis continue par skype à 19h30.


Nous restons à votre disposition pour tout renseignements complémentaires ou informations via notre formulaire en ligne.
Nous invitons tous les pratiquant·es·s à continuer la méditation à la maison en l’adaptant à leurs conditions et possibilités.

Des méditations, ateliers Dharma et mondo (questions/réponses) sont régulièrement proposés en visio par skype.

Pour tout renseignement, inscription, nous contacter.

Élargissement de la pratique sanzen

Pour vous aider à installer votre pratique « à la maison », vous pouvez lire la page concernant la pratique sanzen. Dans cet esprit de la pratique sanzen nous vous proposons de nous retrouver, chacun·e chez soi, en plus du jeudi, tous les matins à 7h, le mardi dans la période de 19h à 21h et le samedi matin dans la période de 10h à 12h.

Nous vous proposons donc de nous retrouver par la méditation :

  • le matin à 7h – Sanzen
  • le mardi entre 19h et 21h- Sanzen
  • Le mercredi à 19h30 par Skype
  • le jeudi entre 21h et 22h- Sanzen
  • le samedi entre 10h et 12h – Sanzen, en présentiel au local et par Skype

La situation actuelle permet de créer de nouveaux mode de relation et d’organisation entre nous.

Ce temps de rester chez-soi peut devenir l’occasion de rentrer en soi, de s’écouter, et de mieux se connaître.

La rupture des habitudes permet la transformation et la transformation passe par la clarification

De quoi avons-nous vraiment besoin ? Suis-je satisfait·e de ma vie ?
Comment renouveler ma manière de penser et d’être ?
Comment transformer la situation actuelle en nouveau départ ?

Voici quelques pistes/propositions sur la voie de la clarification…

Vis la transformation

(…)Par l’effort soutenu et vigilant,
Le sage se construit une île
Qu’aucune crue ne peut submerger.(…)

(…)Même s’il récite peu les écritures,
Celui qui vit en accord avec le Dhamma,
Ayant rejeté le désir, la haine et l’ignorance,
Acquis la vraie connaissance,
Libéré son esprit, détaché de tout lien présent et futur,
Recevra les bienfaits de la vie vertueuse.(…)

Dhammapada

L’attention mène à l’éveil

Pratique régulièrement, au travail, à la maison, dans tes déplacements la pleine présence à ce qui est.

Soit présent·e dans chacun de tes actes et établis-toi dans l’attention au corps et à la respiration, cela est la porte de l’harmonie et de la fluidité créatrice.

Soit dans la douceur, détendu·e et attentif·ve à ce qui est et comment tu es, cela est l’art de la vraie présence.

Reçois l’enseignement de chaque situation

Quelques soient les circonstances c’est toujours l’occasion de développer l’attention et la présence à nos pensées, nos paroles et nos comportements. Tout est occasion d’éveil et de libération, cela dépend de son regard.

Ne nous laissons pas souiller par les pensées communes ni les émotions négatives. Si cela arrive, arrêtons-nous, centrons-nous et respirons en accueillant ce qui est.

Lâchons l’inutile, acceptons nos erreurs et continuons notre apprentissage.

Être un est véritable liberté

Je fais le vœux de pratiquer le discernement et créer la paix joyeuse à chaque occasion. Prenons soin des autres comme nous prenons soin de nous-même et avançons avec confiance et générosité.

Ne manquons pas une seule occasion de partager et de faire rayonner la bienveillance et la compassion. Une pensée, un mot, un geste, un regard peuvent changer une vie.

Soyons créatifs·ves, ouverts·tes et souples. Ne refusons pas les difficultés lorsqu’elles se présentent, et rappellons-nous de ressentir de la gratitude pour ce que nous vivons.

Que la solitude soit notre amie

Savourons à chaque instant cette existence. Traversons le manque et les peurs et nous saurons que nous sommes tout ce dont nous avons besoin.

Soyons sans attente et actualisons le OUI de la vie dans le calme du cœur. Trouvons paix et amour dans ce que nous sommes.

Transforme, guéris, nourris et aime. Dans l’être, toi et l’autre sont un et différents.

N’oublions pas que notre plus grand trésor est un cœur pur et serein. Ne soyons pas négligents·es dans notre pratique.

La naissance n’est pas un commencement, la mort n’est pas une fin

Apprécions chaque instant comme si nous devions mourir demain. Par l’attention nous sommes vivants, par l’inattention nous mourons.

La vie d’une personne ne dépend pas du nombre d’années vécues, mais du sens qu’elle aura su donner à sa vie. Le lâcher-prise est une des plus grandes forces de transformation.

Pour celui ou celle qui réalise que rien ne peut être véritablement possédé, la perte n’existe pas. N’adhérons pas aux pensées de perte ou de gain et nous vivrons sans peur.

Naître, croître, dépérir et mourir, voilà la loi de l’univers, pourquoi s’en attrister ?

Chaque instant est mort et naissance, ils sont indissociables. La réalité de l’univers est celle de la transformation inter-dépendante.

Avancer, stagner ou reculer est affaire de quotidienneté.

Bonne pratique, que la paix et la joie accompagnent nos vies.

P-O Kyosei Reynaud – Narbonne

Egalement sur méditation zen Narbonne

Laisser un commentaire