Niwa zenji (1905-1993)

Imprimer

Niwa (Zuigaku) Rempō Zenji (1905-1993)

Zuigaku Rempô Niwa Zenji

Zuigaku Rempô Niwa Zenji

Maître Rempō Niwa est né à Shuzenji dans la préfecture de Shizuoka  en février 1905. C’est devant l’exemple d’un moine rencontré au Temple de Shuzenji qu’il éprouva le désir de devenir moine bouddhiste. A l’age de 11 ans il demanda à ses parents l’autorisation de devenir moine.

Il fut nommé en 1960 supérieur de la branche de Tokyo du temple Eiheiji, un des deux principaux temple avec celui de Sojiji du zen soto au Japon. Il y fit reconstruire un nouveau zendo (salle de méditation) car lui-même pratiquait beaucoup zazen et il souhaitait que les moines venus y faire leur formation puissent pratiquer la méditation assise de façon plus intensive.

En avril 1985 après avoir été vice-abbé, il devint le 77ème abbé de EiheiJi. Il est décédé le 7 septembre 1993.

Il reçu le titre impérial de Jikô Enkai Zenji (Grand Maître Zen de Compassion, Océan de Plénitude).

Niwa, Mokusho, Kosen, Yuno à La Gendronnière - 1984

Niwa, Mokusho, Kosen, Yuno à La Gendronnière – 1984

Après la mort de Maître Mokudō Taisen Deshimaru, Zuigaku Rempō Zenji en 1984 a été amené à donner au Temple de la Gendronnière en France (Blois) sa transmission à trois disciples de ce dernier : Etienne Mokusho Zeisler , Stéphane Kosen Thibaud et Roland Yuno Rech.

Partager cet article : Facebook