Dipa Ma Barua

Sagesse et la compassion infinies

« Dipa Ma est une figure incontournable de la spiritualité contemporaine.
Maître bouddhiste d’exception, cette femme, épouse et mère, a découvert la méditation sous l’égide de Mahasi Sayadaw en Birmanie dans les années 1950 et a très vite atteint les plus profonds niveaux de concentration et de sagesse.
De retour en Inde, son pays natal, elle a enseigné depuis son petit appartement dans les quartiers pauvres de Calcutta. Totalement dévouée à la pratique et à sa transmission, elle encourageait tous ceux qui le souhaitaient, à pratiquer la méditation dans toutes les situations de la vie. Sharon Salzberg, Joseph Goldstein et Jack Kornfield ont été ses élèves. À travers eux et suite aux deux voyages qu’ils ont organisés pour elle aux États-Unis, elle a profondément marqué la pratique de la méditation et de la vie en pleine conscience en Occident. »

« La sagesse et la compassion infinies de Dipa Ma continuent à inspirer et à guider un nombre croissant de chercheurs spirituels et de pratiquants, toutes dénominations confondues. »

Editions Sully

« Dipa Ma incarne tous les enseignements. Avec courage et détermination dans la pratique de la méditation, elle a fait basculer son destin. La petite femme craintive et dépendante est devenue un « noble être » parfaitement accompli dont l’assurance et la force se manifestaient très simplement, dans l’amour et la lumière qui jaillissaient d’elle et qui enveloppaient tous ceux qui l’approchaient. »

Jeanne Schut

DIPA MA, Présence et rayonnement d’une femme bouddhiste par Amy Schmidt – traduction Jeanne Schut – Editions Sully 2014

Laisser un commentaire