Roland Yuno Rech

Imprimer

Une vie consacrée à la transmission du bouddhisme zen

Le maître zen Roland Yuno Rech

Le maître zen Roland Yuno Rech

Moine et maître zen, Roland Yuno rech après un voyage autour du monde commence la méditation zen au japon puis rentre en France pour y rencontrer Maître Taisen Deshimaru dont il fut le disciple de 1972 à 1982 date du décès de ce dernier.

À la mort de son maître, il quitte son poste de cadre dans l’industrie pour se consacrer principalement à la pratique et à l’enseignement de la méditation zen au sein de l’Association Zen Internationale (AZI) dont il fut le président jusqu’en 1994.

En 1984, après le décès de maître Taisen Deshimaru, maître Niwa Rempo Zenji, supérieur du temple d’Eiheiji et représentant la plus haute autorité du zen Sōtō au Japon, authentifia la mission de Maître Deshimaru en remettant la transmission du Dharma (shiho) à trois de ses plus anciens disciples, dont Roland Yuno Rech.

Roland Yuno Rech est actuellement vice-président de l’AZI (Association Zen Internationale), vice-abbé du temple de la Gendronnière et vice-président de l’UBF (Union Bouddhiste de France). Il a créé en 2007 avec ses disciples l’ABZE (Association Bouddhiste Zen d’Europe). Il enseigne au Temple zen de Nice (GyoButsuJi) ainsi que dans les sesshin organisées par les dojo de l’ABZE.

Il est Dendokyoshi du Zen Soto en Europe.

Depuis 2010 Maître Roland Yuno Rech décide de remettre la transmission du Dharma (shiho) à plusieurs de ses anciens disciples dont, en 2013, Pascal-Olivier Kyosei Reynaud.

Partager cet article : Facebook