Archives par étiquette : Ordinations

26-28 avril 2019 – Retraite annuelle bouddhiste zen à Lacan

Sesshin zen à Lacan 3éme édition Narbonnaise et ordinations bouddhiste zen

26-28-avril2019-Sesshin à Lacan - Dojo zen Narbonne
26-28-avril2019-Sesshin à Lacan – Dojo zen Narbonne

Avec la belle énergie du printemps 2019 arrive la retraite bouddhiste zen (sesshin) organisée du 26 au 28 avril 2019 par le dojo de Narbonne avec Pascal-Olivier Kyosei Reynaud comme enseignant Bouddhiste zen.

>> Téléchargez le flyer de la sesshin zen à Lacan avril 2019

Arrivée le jeudi 25 avril à partir de 18h au Domaine de Lacan

Paix, joie et bienveillance !

Depuis l’époque du Bouddha, les retraites zen – sesshin – sont le cœur de la pratique du zen. C’est une période consacrée à la pratique quotidienne de la méditation, le zazen, des mondos (questions-réponses avec le maître), des samu (travail manuel), et des repas.

Le point essentiel est la pratique – ensemble – où chaque participant.e donne et reçoit dans ce temps particulier du être ensemble en chemin sur cette voie de connaissance et de libération.

Aujourd’hui, plus que jamais est important ce rendez-vous pour que des femmes et des hommes puissent se libérer de l’agitation et retourner à cet essentiel de paix et de bienveillance qui existe en chacun.

Les mots du zen de cet article :

  • Sesshin : période de pratique communautaire sur plusieurs jours, retraite zen.
  • Dōjō 道場 : Dō 道 signifie la Voie et Jō 場 le lieu
Les témoignages :
Retraite zen en 2018 au Hameau de Lacan - petit autel

Deuxième retraite bouddhiste zen à Lacan

Sesshin zen à Lacan 2éme édition Narbonnaise et ordinations bouddhiste zen

Retraite zen à Lacan en 2018 - Le petit autel du réfectoire

Retraite zen à Lacan en 2018 – Le petit autel du réfectoire

Vu le succès de la première sesshin zen à Lacan en 2017, première retraite bouddhiste zen (sesshin) organisée par le dojo de Narbonne avec Pascal-Olivier en tant que kyōshi, il était évident qu’il y aurait une 2ème édition.

Pour moi, elle a commencé le vendredi soir car je suis parti directement du travail pour le hameau de Lacan.

Je suis arrivé quand la cloche du dernier zazen de la journée sonnait.
J’ai mis mon kimono aussi vite qu’un pompier se met en tenu pour partir en intervention et je me suis retrouvé assis en zazen dans le silence total après une journée bruyante dans un bureau où le téléphone sonne toute la journée. Continuer la lecture

Première sesshin à Lacan - Manuel

Première sesshin à Lacan

Première sesshin et assistant du Tenzo en cuisine pour la première fois

Première sesshin - Manuel

Première sesshin – Manuel

Il y a ce hameau. De l’eau qui coule, le bruit de l’eau. Des arbres et de la lumière qui les traverse.
Il y a des pierres dures, les murs et le sol.

Il y a des personnes toutes habillées de noir qui circulent souvent et qui restent immobiles face au mur encore plus souvent.

Il y a des chaussures, des sandales, des sabots alignés.
Où sont les pieds ?

Des zafu (coussins de méditation) empilés. Des odeurs d’encens et de cuisine mêlées. Continuer la lecture